Lire & RéCréer les Fêtes le Géant de la Fête des Mères - histoire courte de Jocelyne Marque © Jocelyne MARQUE
    C'était l'heure de la promenade, un jour de mai. Sur un chemin
ensoleillé, des enfants suivaient joyeusement leur maîtresse.
Ils chantaient et pépiaient comme des oiseaux ravis.
Des papillons dansaient, aussi légers que les fleurs de pommier,
tout autour de leurs têtes.
A la sortie du village, le groupe passa sur un vieux pont de bois pour
traverser la rivière. Une mère cygne, flanquée de ses petits, glissait
sur l'eau sereine et énigmatique. Le souffle du vent sentait bon le lilas
et l'herbe humide. La journée semblait vouloir tenir ses promesses,
annonciatrice des grandes vacances d'été !
Mais Lulu était la seule à ne pas être charmée par ces merveilles.
Silencieuse, elle traînait la semelle à la queue du cortège bruissant
Le cœur lourd, la fillette se désintéressait du paysage, comme de la
présence de ses amis, les yeux fixés sur ses baskets poussiéreuses.
L'institutrice, intriguée, posait de temps à autre, son regard sur elle :
- A quoi pense ma petite Lulu ? C'est une enfant rieuse et taquine,
..d'habitude !
Elle ignorait que sa maman était malade… Suffisamment malade
pour inquiéter l'enfant. Et personne dans son entourage n'avait pensé
à la rassurer, ni le papa, ni le grand frère.
 
  illustrations originales & mise en page © Catherine Bastère-Rainotti
1ère publication mardi 18 mai 2004 - texte et dessins tous droits réservés
  Suite